Category ArchiveNon classé

Mise en garde

Faites attention, en ce moment, le soleil est de sorti avec le printemps malheureusement, il n’est pas le seul. Les tiques sont de retour.

 

Jeudi soir ( 19 avril ) en passant devant une des volières, je m’aperçois qu’un mâle perruche à collier a un truc d’accroché vers son œil gauche.

Muni d’une pince spéciale tique, je l’ai dévissé délicatement sans laisser les pattes dans l’oiseau. Après un petit désinfectant, l’oiseau se porte bien maintenant.

Cependant si la tique n’est pas vue rapidement cela peut être fatal à nos oiseaux. 

Depuis que j’ai des oiseaux, environ une quinzaine d’années, c’est le deuxième oiseau que je sauve d’une tique ( la première étant un mâle princesse de galles) malheureusement j’ai perdu déjà deux mandarins et une calopsitte.

 

Club Ornithologique Drôme-Ardèche